Les spectacles

Créé sous l’impulsion de Michaël FAIVRE, l’Ensemble FUN’SWING se trouve dans la continuité des anciennes sections de l’Harmonie Municipale de BAUME LES DAMES : l’orchestre variété, l’orchestre champêtre... Cependant, celui ci s’inscrit dans la durée - il existe maintenant depuis presque dix ans ! - grâce à une base solide de membres motivés et assidus, une variété musicale composée d’instruments puissants et présents dans tous les morceaux. Ceci est la force de tous les orchestres à petits effectifs : tous les musiciens jouent un rôle important dans les concerts, ce qui explique le fait que de tels groupes ne peuvent exister, ou du moins présenter une musique de qualité qu’avec une implication importante de chaque membre.
Composé quasi-exclusivement de Baumois amateurs, cet orchestre de formation atypique a, depuis le début, pu compter sur le soutien du public baumois, comme en témoigne le succès étonannt de la création du premier spectacle où un raz-de-marée de spectateurs est venu redécouvrir le répertoire hétéroclite du groupe - il n’y avait plus de places assises et le gymnase était rempli un quart d’heure avant le début de la séance ! -. La première manifestation importante du groupe a eu lieu à BELFORT en mai 2004 au Festival International de Musique Universitaire.

Le FIMU

Les organisateurs ayant décidé d’octroyer au FUN’SWING le Kiosque à Musique, lieu central du festival, un dimanche en début d’après-midi, a servi ce succès.
Au fur et à mesure de leur concert, la place se remplissait, une foule dense écoutait le répertoire très variété du groupe, sous les applaudissements, les danses des spectateurs, les rappels, les hurlements... Plus de mille personnes s’étaient rassemblés autour du kiosque, sous un beau soleil de mai. Ce succès a valu au groupe une mention dans le journal officiel de l’édition 2004 du FIMU.
Cet évènement a démontré tout le potentiel que pouvait avoir la formation et son répertoire.

 

QUAND FAUT Y ALLER... FAUT Y ALLER !

affichebaume2


Pour servir ce potentiel, les membres du groupe ont voulu passer à la vitesse supérieure. Un spectacle est mis en chantier très rapidement. Nathalie BEUCHOT, auteur et metteur en scène bien connu à BAUME LES DAMES, notamment pour ses multiples spectacles, le Théâtre du PAPEGAI ou sa participation à l’Opéra des Champs «La Guerre des Boutons» de Philippe SERVAIN (auquel a également participé l’Harmonie Municipale de BAUME LES DAMES), est chargée de mettre en espace tout le répertoire musical du groupe en adaptant les jeux scéniques à la personnalité de chaque musicien.
Le résultat est étonnant. Toutes les qualités des membres du groupes sont révélées au grand jour au public. Des jeux de scènes, des jeux de corps (Clapping Music, de Steve REICH, entièrement joué par les corps, sans instruments), des jeux de scènes (GOUNOD revisité en défilant, et «ce n’est qu’un au-revoir» joué à deux personnes sur chaque instrument dans des positions originales), des instruments, des styles et un rappel du public originaux (Un blues improvisé avec entre autres une petite clarinette en la, un soubassophone, et un saxophone soprano, joué dans le public jusqu’à la scène pour un retour progressif au spectacle après la pause).
Ce spectacle, subventionné intégralement par la Ville de Baume les Dames et s’intégrant dans la Saison Culturelle Baumoise 2006, eut un succès inespéré à Baume les Dames : deux représentations ont été nécessaires car des personnes n’ont pu assister à la création faute de places dans la salle !
Il était alors évident que le groupe n’allait pas s’arrêté là. Nathalie BEUCHOT est sollicitée pour écrire un deuxième spectacle.

roulans1

DE LA MUSIQUE AVANT TOUTE CHOSE !

DLMATC


La formation du groupe a évolué : un second percussionniste a fait son apparition, apportant une tout autre dimension au répertoire. Celui-ci s’est aussi complètement renouvelé et est devenu beaucoup plus difficile, étant dorénavant plus axé variété que celui du précédent spectacle, avec notamment des hits de The Rolling Stones, Tom Jones, le Grand Orchestre du Splendid ou encore Survivor.
Bien évidemment, comme lors du premier spectacle, les musiciens ne joueront pas toujours de leur instrument habituel...

 

Zo2 Framework Settings

Select one of sample color schemes

Google Font

Menu Font
Body Font
Heading Font

Body

Background Color
Text Color
Link Color
Background Image

Header Wrapper

Background Color
Modules Title
Text Color
Link Color
Background Image
Background Color
Modules Title
Text Color
Link Color
Background Image
Top of Page